PORNICHET SÉLECT, 7ème

300 MN en solitaire bouclés en 2j 9h 36min.
(8ème au général – séries et protos confondus)
Et bien… on dirait que je suis une abonnée des classements 7 à 9 !
 
#somegood : du point de vue tactique / stratégie / météo je commence à bien rentrer dans le sujet, c’est-à-dire à mieux comprendre ce qui se passe, ce que je fais, pourquoi je le fais et à tout mettre en œuvre pour rester dans le match. Enfin comme dirait l’autre « y’a une grosse marge de progression ». Sacré nom didju, va falloir bosser cocote… si tu veux :
1/ faire le moins d’erreurs possible,
2/ rester au niveau des nouveaux prototypes Mini 6.50, bien trop rapides ! 😬
.
31117929_1621824064539354_1252051647606030336_o
 
#somebad : il semblerait que j’eusse oublié à quel point les courses d’avant-saison sont dures à bord de Foxsea. Ce qui ne va pas :
• je me bats encore pour déployer le bout-dehors (mal conçu) : une perte de temps énorme qui ne permet pas de « mettre la bonne voile au bon moment » [le bout-dehors est un long tube en carbone que l’on déploie à l’avant du bateau pour envoyer un spi, c’est-à-dire une énorme voile très légère en forme de bulle]
• je n’ai pas totalement confiance en mon électronique (les données de vent en force, direction, issues de la girouette électronique appelée aérien)
• enfin… plusieurs de mes voiles sont si vieilles que l’air passe à travers ! C’est très difficile d’égaler des bateaux performants dans ces conditions.
Conséquences : je me disperse en questionnements et perds en efficacité de manœuvres au lieu d’avoir le cerveau libre pour l’observation de la course et les décisions tactiques.
 
OKAYYY, DONC tu les as tes objectifs… Recherche de partenaires, calibration de l’électronique, amélioration du système de bout-dehors, achat de voiles neuves sur mesure, lecture et observation météo. AU BOULOT !!! 👊👊👊👊👊
.
31068863_1620697974651963_6349829484635488256_n

Pornichet Sélect 2018, top départ

Départ de la PORNICHET SELECT [300 MN en solitaire de la Bretagne à la Vendée] aujourd’hui samedi à 13h.
Toutes les infos pour suivre la course ci-dessous ⬇️ départ en live publié sur Facebook, suivi cartographique, actus pendant la course – il y en a pour tous les goûts !

Une chose est sûre : cela s’annonce en-so-lei-llé. Pour le reste, vent faible en début de course, brise thermique ou pas ? Affaire à suivre. Il devrait y avoir du match ! (arrivées à partir de lundi à Pornichet).

Stay tuned with the seafox. À dans quelques jours,
Miaou! 🦊  
PROGRAMME

Départ de course samedi 21 avril 2018, à 13h, visible depuis la digue nord du port de Pornichet (les bateaux sortent du port à partir de 10h).

Départ en LIVE vu du drone à 12h55 sur Facebook : https://www.facebook.com/CNBPP

POUR SUIVRE LA COURSE plusieurs canaux s’offrent à vous :
– Suivi de course en live avec la cartographie : http://cnbpp.fr/…/2015-0…/pornichet-select-6-50/cartographie
– Actualités de la régate (mise à jour à partir du départ) : http://cnbpp.fr/…/pornichet-s…/actualites-et-suivi-de-course
– Facebook : https://www.facebook.com/CNBPP
– Twitter : https://twitter.com/cnbppofficiel

Les arrivées des premiers bateaux sont prévues pour la nuit de lundi à mardi, sous réserve de changement des conditions météo. Vous êtes bienvenus sur les pontons bien sûr !

LE PARCOURS

Carto Select

.

2017_04_22_Select1

#et, à la fin,…

Donc, il était une fois Camille qui fait une Mini Transat, une vie de saltimbanque pendant 2 ans, l’aventure avec un grand A, et qui se dit qu’après ça elle va arrêter ses bêtises et revenir à des choses plus sérieuses. Elle prévoit quand même une course et des entrainements avec Martin, le futur skipper de Foxsea. Pour lâcher le morceau en douceur.

Tout le monde s’accorde à dire que la course PLM (Plastimo Lorient Mini 6,50) n’avait rien d’une promenade printanière – si vous considérez le fait de passer deux jours et deux nuits comme un bouchon balloté par la houle. La tête tendue explosée de fatigue à chercher le moindre souffle d’air, entre orage, crachin breton et épisode glaciaire nocturne. [C’est-à-dire qu’à certains moments le bateau faisait des tours sur lui-même, misère de misère. Sinon on avait une bonne vitesse et nous avons joué de bons coups, sauf le dernier sous Belle-Ile qui nous fait perdre beaucoup de places !] Bref. C’était trop cool.

Comme le cerveau est un des trucs les plus compliqués à comprendre je ne chercherai pas à expliquer pourquoi je me suis inscrite à la PORNICHET SELECT 2018. Course de 300 milles en solitaire départ samedi 21/04.
Banzaïï !

Capture d’écran 2018-04-10 à 17.09.50.png

Merci au photographe Christophe Breschi​ pour la photo… Dommage qu’on ne voie pas Martin ! (il doit être à fond de cale en train de matosser 😝)

Plastimo Lorient Mini 6.50, top départ

C’est parti pour la 1ère course de la saison ! Elle se court en double sur 2-3 jours au départ de Lorient. Le bateau est prêt, les skippers aussi. C’est avec Martin Loup Roth​ que j’embarque, nous allons partager quelques navigations ; il se lance dans la préparation de la Mini Transat 2019… oui oui Foxsea 791 n’a pas fini de glisser !


En attendant : ce qui nous attend va être « coton coton ». C’est-à-dire très très (très) peu de vent, une bonne houle et allez, un peu de pluie… Un parcours réduit, avec des surprises (extensions de parcours ? réductions ? portes à passer…), qui nous emmène entre la pointe de Penmarc’h et Belle-Ile-en-mer.

Départ : aujourd’hui vendredi 06 avril 2018 à 12h00
>> À vous la cartographie ! Voici le lien : http://yb.tl/plm2018
>> N’hésitez pas à suivre Lorient Grand Large qui va poster toutes sortes d’actualités pendant la course.

PARCOURS

#PlastimoLorientMini650 #yallah!

De la Martinique…à Lorient.

Foxsea 791 retrouve enfin l’élément liquide !

Au Marin il a fallu démâter, puis déquiller, tout démonter et emballer soigneusement pour protéger le matériel pendant la transat retour. La coque de Foxsea a été grûtée au fond d’un cargo ; le mât dans les cales ; la quille mise à part dans un conteneur.
Le cargo est arrivé quelques semaines plus tard à La Rochelle.


Début janvier je suis allée le chercher : grûté sur sa remorque, la quille posée en-dessous, le mat dessus, des sangles solides et « zou » on ramène tout ça en Bretagne !
Enfin, presque. Je l’ai tracté jusqu’à chez moi pas loin d’un irréductible village appelé Guérande et… c’est parti pour un chantier d’hiver.

Au programme ? Vérification et examen de A à Z de Foxsea qui a TOUT donné pendant la Mini Transat : la coque, le mât, les appendices, les voiles, les cordages, le gréement, tout ce qui est mécanique, électronique, textile, tout ce qui est fixe ou qui bouge, passe au radar !
Un gros dossier plane au-dessus : la quille. D’une part elle a été endommagée lors du transport en conteneur (un peu comme au bowling 😥), d’autre part le système de fixation au bateau qui lui permet de pivoter, grâce à un axe en carbone pris dans des « paliers » inox, est trop usé. On ne plaisante pas avec ça. Il faut le refaire.


Pour cette raison j’ai tracté le mini de Guérande à Lorient pour fabriquer de nouveaux paliers (merci Celtinox et Sébastien Pébelier), puis de Lorient à Port-la-Forêt à côté de Concarneau pour le requiller – remettre à l’eau – remâter, et………il flotte à nouveau ! ! ! Yeepee !

2 jours après, juste le temps de tout remettre en place à bord, « zou » (sic) on redescend à Lorient mais par la mer cette fois. Et là c’est ce qu’on appelle « se remettre dans les conditions »… 8h à tirer des bords au près (vent de face) dans 20-25 noeuds, le froid, la pluie incessante et plein de trucs débiles qui ne me sont jamais arrivés avant : des choses qui se détachent sans raison, un safran par exemple, mon gilet qui se gonfle tout seul, hum ? Rappelez-moi de NE JAMAIS NAVIGUER UN 1ER AVRIL ! haha!

Donc, récapitulons. Foxsea Lady est à l’eau, à Lorient. Mardi j’ai passé les contrôles « sécurité » pour vérifier que tout l’équipement sécurité/survie obligatoire. Mais que va-t-il bien se passer à la fin de la semaine ???!

Des bises, salées

20180324_095216