Première course solo de la saison.

La Pornichet sélect porte bien son nom : c’est la 1ère épreuve en solitaire. Un parcours de 300 Miles exigeant, une météo propice aux dépressions ventées, des nuits très froides. Les estomacs sont tendus au départ… Courir la Sélect, c’est se mettre en condition !

La course part de Pornichet (baie de La Baule) et dure entre 2 et 3 jours sans s’arrêter la nuit. Elle nous envoie tourner entre l’île de Groix et les Sables d’Olonne avec des routes parfois très caillouteuses : le passage de la Teignouse ou des Soeurs (Quiberon/Houat/Hoëdic), enrouler le phare des Birvideaux et l’île de Groix… et des navigations plus au large, au-delà de l’île d’Yeu et de Belle-Ile-en-Mer.

Carto Select.jpg

Mes objectifs étaient de « naviguer proprement », c’est-à-dire :

  • Réaliser de belles manœuvres, sans cafouillages qui font perdre de la vitesse et des places voire provoquer des problèmes à bord. Donc bien anticiper, réfléchir, ne pas se précipiter mais agir efficacement. Ce n’est pas si évident car c’est vite le bazar à bord et les manœuvres sur un prototype sont tellement compliquées !
  • Sans me mettre dans le rouge : gérer les siestes de récupération par périodes de 10-15 min en faisant attention car avec 70 bateaux au départ, nous sommes très nombreux et tous seuls à bord. Me nourrir correctement, anticiper les transitions (s’habiller chaudement avant la tombée de la nuit…). Bon, quand même, ce n’est pas une pêche-promenade et il faut essayer d’être performante et de faire avancer Foxsea Lady. Pas facile de trouver l’équilibre !
  • ET SURTOUT : Finir la course. On se prend vite au jeu… Ne pas oublier que le but ultime n’est pas d’ « envoyer du lourd » et de risquer de casser, mais bien d’engranger des miles au compteur (pour me qualifier à la Mini Transat).

Crédits photos : ©C.Breschi ©B.Bouvry ©N.Bavant ©P.Pinson

Au final, cette course ? Nous avons eu du vent fort la première nuit jusqu’à 28 noeuds (= force 6) au large de Belle-Ile, j’ai pris beaucoup de temps avant d’envoyer un petit spi mais ça été un truc de malade !!! Jamais vu autant de mer passer sur le pont, des gerbes d’eau monumentales. Le bateau s’est envolé. J’avançais à 10-12 noeuds comme une fusée et voyais à peine les autres quand je les dépassais. Reculée à fond, j’osais à peine bouger… Jusqu’à ce que quelque chose lâche et que ça parte en live (ehhh… je commence à être habituée 😛 ). C’était compliqué à gérer mais heureusement, rien de grave.

Au niveau des Sables d’Olonne j’ai eu un problème de pilote automatique qui faisait de grandes embardées. Je ne pouvais plus lâcher la barre. Tout le monde me dépassait et il restait encore tellement de route…! J’ai fini par attacher la barre, réussir à envoyer un spi, puis l’affaler parce qu’il s’était emmêlé (c’est toujours quand on est en galère qu’on a d’autres galères) le renvoyer ensuite, retourner à la barre…woohoo ! En discutant par radio avec les autres ministes – ça c’est de l’esprit d’entraide – j’ai réussi à trouver la panne et mon pilote a fonctionné de nouveau. Ouf !

Cette course m’a permis de tester mes moyens de recharger l’énergie à bord, de prendre le rythme du proto, trouver comment organiser le matériel à l’intérieur, voir comment je pouvais dormir (heu…assise ? allongée les jambes en l’air sur le palan de quille ?)…

Je fais 19e/25 au final (47e/70 au classement scratch, série & protos confondus) je pense que je pouvais mieux faire mais peu importe ! J’ai vu qu’à certains moments j’étais capable de bien faire avancer le mini – et à d’autres c’était tout l’inverse, je me faisais doubler de toutes parts. Je n’ai pas encore « les clés du bateau » et ne sais pas toujours quelle est la meilleure voile à mettre en fonction de ma route, alors que les concurrents naviguent sur leur bateau depuis un an et sont plus calés. En gros, Camille, bah tu n’as plus qu’à naviguer encore et encore pour mieux connaître Foxsea Lady !

Capture d_écran 2017-04-26 à 16.00.30

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s