Il flotte à nouveau !

On y est presque. Remettre mon bateau à l’eau, ça me fait toujours l’impression d’avoir un nouveau jouet.

Croquis mise à l'eau LT

Bon il m’attend… Il y a encore pas mal de boulot avant de pouvoir naviguer quand même ! Le programme du jour : quiller (ce n’est pas une mince affaire de remettre la quille en place, c’est une opération cruciale et fastidieuse), puis gruter la coque pour la remettre à l’eau, ensuite mâter à l’aide d’une autre grue sachant qu’il y a du vent aujourd’hui et ce n’est pas évident de manipuler le mât dans ces conditions, puis le reconnecter à l’électronique (ça peut servir 😉 ), remettre en place et tendre correctement le gréement, la bôme, le bout-dehors, les filières et tout ce que j’ai remisé pour l’hiver ! Oui, il y en a pour 2 jours bien chargés en fin de compte.

20170209_085156

Dernier sprint avant les entraînements

Je ne perds pas le rythme. Il y a tellement à faire. Pas le choix, il faut déléguer et je deviens chef de mon propre chantier, en gérant les interventions de chacun – professionnels, amis et famille – tout ça à la vitesse grand V. Avec quelques intempéries au passage, c’est bien joyeux 😉

Mais on garde le cap et ça avance. C’est un bon sprint pour que le 791 retrouve son élément et que je puisse m’entraîner. Il me reste une semaine !

C’est juste cosmétique, ce n’est pas important (sauf pour le moral) mais je n’ai pas pu m’empêcher de repasser rapidement une mince couche de peinture blanche à l’intérieur, l’ancienne avait quasiment disparu. Aaaaah bon sang ça fait du bien d’y voir clair… Accessoirement, ça rajoute un peu de poids mais ça me permettra de mieux voir si des fissures ou d’autres problèmes apparaissent. Voilà quelques photos. Vu comme ça, bateau vide et toiles de matossage remontées, l’espace intérieur paraît bien vaste !

20170208_10582320170208_105910